in , , ,

Des sacs plastiques pour sauver les prématurés

Un sac plastique peut sauver des vies.

Dans les milieux défavorisés et les régions en développement, l’hypothermie à la naissance constitue l’un des principaux facteurs de risque de mortalité chez les nouveau-nés, en particulier chez les prématurés.

Une expérience a montré que le placement des bébés dans des sacs en polyéthylène préserve leur chaleur corporelle.
« Si nous utilisons un film plastique et un vêtement, nous donnons probablement une meilleure chance au bébé de survivre, de le maintenir à une température corporelle normale. Cela pourrait être un moyen pratique, parce que c’est moins cher et disponible partout », explique le néonatologiste Bhupendra Avasthi.

Dans les pays développés, un bébé risquant l’hypothermie serait placé en couveuse. Mais elles coûtent environ 15.000 €. Un montant exorbitant pour les pays pauvres. Le sac plastique peut alors constituer une solution à faible coûts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New York : Poignardé dans une synagogue

Un avion se crash sur une maison : six morts