Quelle voiture facile à restaurer ?

53
Partager :

Beaucoup sont engagés dans la restauration d’une vieille voiture, que ce soit pour le profit ou pour le plaisir de vieux mécaniciens et pour être en mesure de voyager dans le temps près de la maison 😉

Si c’est dans le but de faire de l’argent, se rendre compte que vous avez le droit d’acheter et de vendre légalement 3 voitures par an sans être considéré comme une entreprise.

A découvrir également : Quel permis Faut-il pour un scooter ?

Comment se lancer correctement dans la récupération de la voiture ? Quels sont les facteurs à prendre en considération pour que ce bon plan ne se transforme pas en déficit financier ?

Sélection du véhicule

Les nostalgiques voudront rentrer dans le youngtimer (une voiture d’occasion des années 1980), tandis que certains vont se lancer dans l’achat de voitures anciennes.

A lire également : Quels sont les avantages de la prime conversion ?

Les vieilles voitures de type 2CV ont des côtes et ne sont plus les meilleures voitures pour apporter de la valeur ajoutée car elles sont très recherchées.

Plus votre voiture est âgée, plus il sera difficile de trouver des pièces.

Vous pouvez investir dans des voitures plus modernes qui sont vendus sur le marché d’occasion, parce que le propriétaire ne veut pas engager trop de coûts sur elle.

Le choix est fait en fonction de vos affinités et de vos connaissances techniques.

Conseils Mecagirl  : Pour le rendre plus facile pour vous, préférez une voiture avec le moins d’électronique possible 😉

Que regarder la voiture avant d’acheter ?

Comme pour les autres achats usagés, assurez-vous de l’état général du véhicule et de son entretien. Voir mon article Comment acheter une bonne voiture d’occasion ?.

Si vous vous embarquez dans cette aventure, l’idéal n’a plus la connaissance d’une technique qui vous permet de reconnaître facilement les défauts visibles et moins visibles 😉 Ou si ce n’est pas le cas, vous avez des gens dans votre voisinage prêts à vous aider.

En plus de l’usure normale, les réparations lourdes telles que le remplacement du joint de culasse ou le remplacement complet du moteur peuvent ne pas nécessiter de maintenance être fait correctement.

L’idéal est d’acheter une voiture dans un état de direction, vous évitant ainsi le besoin d’avoir un embrayage pour la transporter.

Enfin, je vous conseille d’en acheter un dont les réparations ont été clairement repérées. Il n’y a rien de pire qu’un dysfonctionnement électronique accidentel.

N’ hésitez pas à être accompagné par un passionné et/ou un mécanicien professionnel lorsque vous allez visiter une voiture.

Organisation à planifier

Pour restaurer la voiture, vous aurez besoin d’une place pour un magasin, un jardin ou un garage. Le haut est d’avoir un garage fermé ou une grange avec électricité.

Mis à part le temps que vous allez passer dessus, vous ne devez pas perdre de vue le budget que vous aurez mis à réécrire la voiture.

Tout d’ abord, excité par votre achat, vous serez motivé à vouloir faire beaucoup de changements et après quelques mois, la facture semble plus salée que prévu.

Conseils Mecagirl  : Planifiez votre prochain moyen de transport pendant que vous travaillez sur votre voiture.

Il est assez stressant de savoir que le travail que vous faites le matin doit être terminé le soir même parce que vous n’avez pas d’autres moyens de locomotion pour vous rendre au travail un autre jour 😉

La réinitialisation d’une voiture est un projet à long terme qui nécessite beaucoup de temps et d’argent et malheureusement certains sont forcés d’abandonner pendant la route.

Sans parler du côté financier, vous pouvez tout à fait embarquer dans cette aventure pour le plaisir de la mécanique ! 😉

Entretien avec des passionnés

J’ ai eu l’occasion d’interroger trois vieux passionnés qui partagent leur expérience dans la restauration de leurs ex. David restaure plusieurs voitures, dont 2 biographie : Mailys recrée mini Austin avec son père : Pour regarder la restauration de Simone, aller sur son compte instagram : @my .French.Minimatt Hudgel a une chaîne YouTube « Matt Hugdel, autodidacte » entièrement destinée aux amateurs de vieux comme lui. Retraité plusieurs voitures, j’ai eu l’occasion de l’interroger :**

La clé du succès

Je ne peux que vous recommander de travailler avec des personnes qui ont déjà effectué ce processus. Avant de vous, si vous décidez de vous lancer dans l’aventure de la restauration de la voiture.

Que ce soit pratiquement avec des flux youtube, des forums ou physiquement lors de réunions d’amateurs de club, de voyages… etcSoyez entouré pour être bien recommandé !

Cela vous permettra d’économiser du temps et de l’argent car il y a de bonnes chances que des personnes plus expérimentées aient déjà rencontré les mêmes problèmes que vous. En outre, si certains outils spécifiques sont nécessaires, vous pouvez les emprunter vous-même. Vous pourrez partager de bonnes affaires avec les passionnés !

Il est tout aussi précieux d’avoir un informations et avoir des conseils pratiques 🙂

Si votre projet de restauration est ambitieux, il est bien entouré par la clé du succès !

Partager :