, , ,

À Lyon, il harcèle son ex-petite amie: 28 807 appels et SMS en mois de 10 mois

 C’est beau l’amour tout de même, et certains prétendent même, selon l’expression bien connue, « que lorsqu’on aime, on ne compte pas ! »

 Un amoureux éconduit, habitant dans la commune de Craponne dans le Rhône, n’a pas voulu croire que son ex-petite amie mettait fin à leur histoire et, pensant reconquérir la belle, il lui a passé pas moins de… 28 807 appels téléphoniques et SMS, et ce en moins de dix mois !!

 Il avait mis au point une méthode bien lui : il l’appelait, mais il ne parlait pas et laissait sonner le téléphone sans arrêt. Il a quand même réussi à faire son numéro parfois plus de cent fois en l’espace d’une heure.

 Pour sa défense, notre soupirant délaissé a justifié son attitude face à la justice, en expliquant « qu’il était très amoureux » ! On s’en serait un peu douté ! Il a aussi plaidé sa cause en expliquant qu’il ne supportait pas la séparation et que son amie lui devait de l’argent.

 Il vient d’être condamné à dix mois de prison, dont quatre ferme, avec une mise à l’épreuve et obligation de se soigner. Le tribunal l’a condamné à verser 3 000 € de dommages et intérêts à son ex-dulcinée, tout en s’étonnant que cette dernière n’ait pas eu l’idée tout simplement… de changer de numéro de téléphone pour cesser de se faire harceler !

 Notre amoureux transi va méditer dans sa cellule : espérons tout de même qu’on ne lui permettra pas d’avoir de téléphone portable !

Joscelyne Houssé

Laisser un commentaire