, , , ,

La Bible plus violente que le Coran d’après « OdinText »

La Bible plus violente que le Coran, c’est ce que révèle le résultat du logiciel « OdinText ».

Développé par un ingénieur américain, le logiciel « Odintext » a analysé les deux livres sacrés de la manière la plus objective possible. La Bible plus violente dans ses propos que le Coran d’après le logiciel OdinText.Tom Anderson, ingénieur développeur, a eu la brillante idée d’analyser au moyen d’un logiciel qu’il a conçu les deux livres et le résultat mérite vraiment le détour !


A lire aussi  : Arrêté pour avoir offert un Coran à Tom Cruise



Une analyse lexicale

Ce logiciel d’analyse a été conçu pour aider les chercheurs dans leurs études en scanant froidement le contenu d’une oeuvre, de manière objective, sans a priori ni préjugés confessionnels ou culturels.odintext
Depuis plus d’une décennie, le Coran est très souvent pointé du doigt dès qu’il s’agit d’actes terroristes. Soucieux d’en connaître davantage, cet ingénieur new-yorkais a réalisé une analyse comparative rigoureuse de la Bible et du Coran afin de déterminer lequel des deux étaient réellement le plus « violent ». Pour ce faire, il a conçu un logiciel d’étude (OdinText) de documents capable de dénombrer la répétition d’un champ lexical spécifique et donc de révéler des « tendances » précises de vocabulaire.


A lire aussiUn des plus vieux Corans du monde, retrouvé à Birmingham


Colère et joie

La joie, la colère, le dégoût, la tristesse, la peur, l’anxiété, la confiance, l’attente, OdinText a calculé l’occurrence d’une série de mots-clés. Et les conclusions s’avèrent particulièrement riches en enseignement. Ainsi, la notion de « colère » s’illustre davantage dans la Bible, celle de « joie » obtient un meilleur score dans le Coran, tout comme la confiance.

odintext 2

Meurtre et destruction

Le logiciel « OdinText » décèle la présence du « meurtre » et de la « destruction » à raison de 5,3% dans l’Ancien Testament contre 2,8% dans le Nouveau et 2,1% seulement dans le Coran.


A voir aussi : Les miracles du Saint Coran ! (VIDEO)


Le Coran le livre de miséricorde par excellence

Pour conclure, le « pardon » et la « grâce » semblent nettement plus évoqués dans le Coran (6,3% contre 2,9% dans le Nouveau testament et 0,7 dans l’Ancien). Pour plus d’informations sur le logiciel OdinText et/ou sur cette étude vous pouvez vous rendre sur ce lien.

Posté par Eli Figugi

Rédacteur pour le site actumag.info

1 commentaire

Leave a Reply

Laisser un commentaire