, , , ,

La Belgique espionnerait les utilisateurs d’internet

Wikileaks fait à nouveau parler de lui en dévoilant la liste des pays utilisateurs d’un logiciel d’espionnage.

Ce logiciel serait capable d’intercepter les communications sur Skype, les emails, les vidéos postées,… Développé par une société allemande répondant au nom de “Finfisher” – ndlr : probablement inspiré du célèbre héros de Splinter cell, l’espion Sam Fisher – les logiciels proposés par cette société permettent entre autres d’intercepter des communications et des données, provenant d’ordinateurs aussi bien que d’appareils mobiles.

L’entreprise basée à Munich emploie quelques-uns des meilleurs spécialistes au monde dans le domaine de la recherche, le développement, l’intrusion et la surveillance informatique, elle se serait spécialisée dans la cybercriminalité. Wikileaks fait très fort en dévoilant la liste de quelques-uns des clients identifiés et utilisateurs du logiciel d’espionnage mais également le nombre et le type de licence. Parmi les clients de la société Finfisher nous pouvons retrouver, la Belgique, la Slovaquie, la Mongolie, le Qatar, l’Afrique du Sud, le Bahreïn, le Pakistan, l’Estonie, le Vietnam, l’Australie, le Nigeria, les Pays-Bas, le Singapour, le Bangladesh, la Hongrie, la Bosnie, l’Italie, tous les pays cités espionneraient les utilisateurs d’internet à leur insu. Wikileaks estime le bénéfice de la société à  98.362.554 € si l’on considère toutes les licences marquées comme “supprimé”. Wikileaks n’a malheureusement pas pu identifier la liste de tous les pays utilisateurs.

Pour mémoire, en décembre 2011, le site WikiLeaks avait publié une première liste de documents concernant les logiciels d’espionnage et les activités de Finfisher. Dans un communiqué de presse paru lundi, le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, déclare que “la société continue à opérer sans aucune honte depuis l’Allemagne en vendant des malwares à certains des régimes les plus corrompus de la planète“.

D’après la liste dévoilée, la Belgique aurait acheté 13 licences pour un montant dépassant le million d’euros.

Capture d’écran 2014-09-18 à 12.14.45

Posté par Eli Figugi

Rédacteur pour le site actumag.info

Laisser un commentaire