in

Danemark : Deux morts et cinq blessés dans des attentats terroristes à Copenhague

Danemark : Deux morts et cinq blessés dans des attentats terroristes à Copenhague

COPENHAGUE – 15 FEV 2015 – Des dizaines d'impacts de balles sur la vitre d'un café situé au cœur de Copenhague. A l'intérieur, une vingtaine de personnes dont l'ambassadeur de France au Danemark et le dessinateur suédois Lars Vilks, objet de menaces depuis qu'il a caricaturé le prophète Mahomet. Il se tenait un débat sur le blasphème et la liberté d'expression quand un homme a tiré des coups de feu en rafale sur le bâtiment. Bilan : un civil décédé et deux policiers blessés.

Après avoir d'abord parlé de deux assaillants, la police a finalement annoncé qu'il ne s'agirait en fait que d'un seul individu, dont elle a diffusé cette photo. Un homme âgé entre 25 et 30 ans vêtu d'un anorak noir et d'un bonnet bordeaux. La chef du gouvernement danois a dénoncé un acte de violence cynique.

Quelques heures plus tard, c'est une synagogue qui est cette fois visée. L'homme qui surveillait le lieu de culte a été touché de plusieurs balles dans la tête lors de la fusillade. Il a succombé à ses blessures. Une vaste chasse à l'homme s'est alors déclenchée après ces 2 attaques. Une chasse qui s'est terminée par la mort de l'auteur présumé des deux fusillades, abattu par la police dans le quartier populaire de Norrebro. L'homme abattu venait d'ouvrir le feu sur les forces de l'ordre, a précisé la police, qui cherche désormais à savoir si la personne pourrait être derrière les fusillades.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Canada : la police déjoue un projet de tuerie de masse

Ukraine : deux civils ont été tués après l’entrée en vigueur du cessez-le-feu dans l’Est