in

FC Nantes : Waldemar Kita règle ses comptes avec la Ligue 1




Waldemar Kita fait du Jean-Michel Aulas. À l’instar de son homologue de l’OL, le président du FC Nantes est un spécialiste des sorties médiatiques remarquées. Ce dimanche 1er avril, dans le quotidien L’Equipe, l’homme d’affaires a balayé l’actualité de son club, prenant soin, comme bien d’autres présidents d’écuries du Championnat de France, de critiquer l’arbitrage en Ligue 1. « On a quand même perdu 25 points cette année à cause de l’arbitrage. C’est énorme. Il ne faut pas me dire que ça s’équilibre (…) Allez, peut-être 20 points », concède l’homme fort du FC Nantes, avant de s’en prendre ouvertement à l’une des jeunes pousses de la Maison jaune, Léo Dubois. En début d’année, le latéral droit avait refusé de prolonger son actuel contrat avec les Canaris, préférant s’envoler vers l’Olympique lyonnais à la fin de la saison, sans rapporter un sou, donc, à son club formateur. Une injustice, pour Waldemar Kita. « Je trouve que c’est de la malhonnêteté intellectuelle de sa part. Quand tu formes un joueur pendant 11 ou 12 ans et qu’il fait traîner la prolongation pendant un an et demi… Mais la vie réserve beaucoup de surprises », a estimé le président nantais, bien décidé à faire entendre sa voix pour défendre les intérêts de son club.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quand tu as mangé épicé la veille… Chaud

Quoi de mieux qu’un chat pour lutter contre l’addiction au smartphones