in ,

Shuhei Nakamoto : « Satisfait avec Marc Marquez »

Shuhei Nakamoto a vécu son dernier Grand Prix comme vice-président de Repsol Honda. Le dirigeant japonais est revenu sur cette saison et sur ses souvenirs dans le monde automobile.

En remportant le Championnat du monde des pilotes et celui des constructeurs, Honda termine cette saison d’une belle manière. Auprès de Marca, Shuhei Nakamoto est revenu sur cette saison et notamment sur la dernière manche :

« En effet, le Grand Prix de Valence a été spécial. Nous avons conquis 2 titres (celui des pilotes et celui des constructeurs). Je suis très satisfait, car cet hiver était difficile, toutefois l’équipe ici comme au Japon a travaillé très fort. Nous avons amélioré sans cesse la moto. Dorénavant elle est plus rapide, de plus les pilotes et moi sommes heureux à ce sujet. »

Cette année, une nouvelle réglementation est arrivée et Honda a rencontré beaucoup de soucis  :

« Oui, elle a été compliquée. Cette année, il y a eu un nouveau manufacturier en plus, et il y a eu une seule unité électronique. C’était très difficile à comprendre. »

Depuis qu’il est arrivé chez Honda, Shuhei Nakamoto a fait part de son meilleur et de son pire souvenir :

« Difficile de dire le meilleur souvenir, peut-être lors de la prochaine course. Le pire : quand il y a beaucoup de chutes. »

Ancien dirigeant de Formule 1 chez Honda, Shuhei Nakamoto tient à préciser qu’il n’a pas de regrets sur cette aventure :

« En Formule 1 nous avons remporté le Grand Prix de Hongrie en 2006. Ensuite, la F1 en elle-même semble passionnante. En revanche, je n’ai pas de regrets pour cela. Bien sûr, je n’étais pas heureux, car nous avons remporté une seule course. Après, j’ai appris beaucoup de choses dans d’autres domaines, comme la gestion du personnel. J’ai utilisé ces connaissances en Moto GP. »

Malgré les succès, c’est un homme qui a reçu beaucoup de pression de la part du directoire japonais :

« Ce sont des gens qui fonctionnent un peu différemment. Ils estiment que vous devez tout le temps gagner. Lorsque vous remportez un championnat du monde, vous ne dites jamais que vous avez réalisé un bon travail. Ensuite, si vous ne gagnez pas, ils ne sont pas contents et vous demandent pourquoi vous n’avez pas réussi. »

Pour conclure cette entrevue, il explique qu’il aurait aimé prendre 3 pilotes dans son écurie :

« Valentino, Jorge et Maverick sont des pilotes très forts. J’aurais peut-être pu avoir une expérience différente avec eux. Cependant, Honda ne peut pas signer avec tous les pilotes. Je suis satisfait avec Marc Marquez, Dani Pedrosa et par le passé Casey Stoner. »

 

Anthony Meaux

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jorge Lorenzo s’adjuge la dernière

Jorge Lorenzo remporte la dernière course