in

Créteil: un lycéen en garde à vue pour avoir braqué sa professeure avec une arme factice




Un lycéen, soupçonné d’avoir braqué sa professeure avec une arme qui s’est révélée factice, des faits condamnés par les ministres Christophe Castaner et Jean-Pierre Blanquer, était toujours en garde à vue samedi soir à Créteil, tandis qu’un second jeune homme interpellé a lui été remis en liberté.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une bouteille de gaz explose en pleine rue…

Ces chasseurs tirent sur un éléphant et se font foncer dessus par le troupeau en colère