Qu’est-ce que la mode éco-responsable ?

69
Partager :

Que signifie la mode responsable ?

A découvrir également : Quelle chaussure avec une robe fluide ?

Mars 27, 2019 | Good Habits Girl | Good GuideBon, nous avons bien expliqué (hop, révision ici) que nous sommes ici pour se livrer à la mode. Mais, par conséquent, peut-être avez-vous besoin d’une explication de ce que le concept de mode responsable implique. Alors, tadaaaaaa !

A lire en complément : Comment porter des baskets noires ?

La mode responsable est une mode réfléchie

Et c’est aussi simple que ça : vous poser des questions.

Ah, et quelques bonnes questions. Et non, se demander si c’est à la mode n’est pas une bonne question. Déso. Il y a, par exemple, une excellente question qui est très étrangement super souvent zapped dernièrement et qui est plutôt, genre, cruciale : ce vêtement que vous êtes sur le point d’acheter, maintenant, dans quelques secondes, vous le porterez VRAIREMENT ou non ? Tu vois, ce n’est pas beaucoup de choses compliquées. Et pour des réponses qui ne dépendent pas de vous, Good Habits est là pour simplifier les choses pour vous, nous nous détenons.

Le fait est, non, les bébés ne sont pas nés dans les roses et le chou, et les vêtements n’atterrissez pas par magie dans les étagères juste parce que vous les imaginez dans vos rêves. Il y a beaucoup de choses qui se passent avant qu’ils n’atterrissent sur les cintres, et se demandent comment c’est fait, qui, où,… avant d’acheter, il devient conscient de tout ce que le produit que vous avez entre vos mains implique.

Une fois que vous savez, vous avez le choix. L’une des définitions du mot « responsable » est « qui sait peser le pour et le contre ». Avoir une attitude responsable envers la mode signifie peser le plus et le moins de chaque marque ou matériau (parce que, disons tout de suite, il n’y a pas de perfection) et faire le choix qui nous convient le mieux. Mais pour ce faire, vous devez d’abord avoir pris le temps de vous renseigner, et pas seulement acheter sans y penser.

La mode responsable est une somme de valeurs positives

La mode, basique, est faite pour faire le bien. Faites-vous belle, restez au chaud, exprimez votre personnalité,… Mais la mode n’est pas seulement futile et quand vous assurez-vous de le faire bien, il peut même contribuer à de grandes choses !

Selon ces experts responsables, « la consommation responsable est un mode de consommation qui tient compte des critères du développement durable, c’est-à-dire une consommation à la fois respectueuse de l’environnement, bénéfique pour l’économie (surtout locale), bonne pour la santé, mais aussi positive pour la société ».

;

La mode responsable englobe beaucoup de concepts différents. Parfois, nous allons parler de mode éthique, d’autres fois de mode durable, de mode éco-responsable, de mode circulaire, de mode lent, de mode équitable, de mode végétalien,… Et nous sommes d’accord, parfois nous sommes emmêlés et confus un peu de tout. Il se peut qu’un grand nombre de ces qualités se retrouvent dans le même processus, mais une marque équitable n’est pas nécessairement éco-responsable, par exemple. Alors, expliquons rapidement ce qui est :

Mode éthique

Soyons honnêtes, le terme mode éthique est en quelque sorte un synonyme de mode responsable, mais moins sexy. C’est assez terrible, mais quand on lit « mode éthique », la majorité des gens ont tendance à penser « mode ethnique ». Il faut dire qu’à une lettre proche et avec elle est vrai quelques années au cours desquelles la mode éthique n’était pas super glamour, l’inconscient collectif ne lui accorde pas l’aura que cette expression mérite. L’éthique signifie démontrer la moralité et la déontologie. Fondamentalement, ça ne fait pas les choses. Je me demande si ce que nous faisons est juste et bon. Dans la mode, il s’agit de s’inquiéter d’assurer de bonnes conditions de travail aux travailleurs textiles (tant du point de vue de la sécurité des bâtiments que des horaires, de la rémunération, du respect de leurs droits,…), de respecter le bien-être animal, de limiter son impact environnemental, de veiller à ce qu’un prix équitable soit également disponible pour le consommateur, assurez-vous de faire un produit de qualité, etc… Il faut comprendre que si certaines marques parviennent à accumuler plusieurs de ces valeurs et s’efforcent de perfection, une marque peut être décrite comme éthique et n’a développé qu’un seul axe de valeur. C’est déjà ça, mais vous pourriez aussi bien en être conscient pour éviter les amalgames.

Mode équitable

Le commerce équitable est un moyen de travailler en solidarité avec les populations défavorisées. Dénomination réglementée et contrôlée (mais chaque étiquette selon ses propres spécifications), le partenariat commercial assure que les travailleurs sont payés équitablement et que cette activité permet le développement de la communauté. Au-delà de l’aspect économique, l’attention est également accordée à l’aspect social et environnemental, mais tout dépend bien entendu de chaque projet. Dans la mode, le commerce équitable se trouve au moment de la production des matières premières (par exemple les cueilleurs de coton) ainsi que des vêtements. La Fair Fashion est un trésor de l’artisanat international, et participe à la préservation et à la transmission du savoir-faire ancestral.

Mode éco-responsable

Matériaux naturels, biologiques, biodégradable, recyclé, recyclée,… Conditions de fabrication moins polluantes, limitation ou élimination des produits toxiques, réduction de l’impact carbone, production locale… Conception zéro déchet, ou faite pour durer,… Voici tout ce qui peut être préconisé par une mode éco-responsable qui, tout en se concentrant sur le respect de l’environnement, a également les avantages d’améliorer la santé humaine.

Mode durable

Équivalent à la mode éco-responsable, le concept de mode durable est lié au changement climatique. Il s’agit de préserver les ressources et de limiter leur utilisation en évitant le gaspillage. Cette tendance met également la responsabilité de la durabilité entre les mains du consommateur : pour bien entretenir ses vêtements, les réparer, opter pour le troc, de seconde main et d’assurer le recyclage de ses vêtements, l’idée est de consommer moins, et de mieux consommer.

Mode circulaire

Résolument éco-responsable et durable, la mode circulaire favorise la réutilisation de matières premières ou de vêtements. L’idée est d’utiliser ce qui a déjà été produit pour le transformer, et donc créer nouveau à partir de l’ancien (mais propre promis !) Il présente le double avantage de recycler les matières qui auraient été autrement mises en décharge ou détruites, et d’éviter la nécessité de recréer les matières premières. Concrètement, par exemple, nous savons maintenant comment créer des fils recyclés (polyester, laine,…), ou nous pouvons faire du vélo de vieux vêtements en les démontant et en réutilisant leur tissu pour créer d’autres vêtements.

Mode végétalienne

Echo avec la nourriture végétalienne, la mode végétalienne évite tout matériau d’origine animale. Il n’y a donc pas de véritable cuir, laine ou soie à la mode végétalienne, mais seulement des matières végétales ou synthétiques. Bien que nous puissions regretter la présence de beaucoup de plastique dans ce courant, la mode végétalienne est la source de nombreuses innovations textiles (comme les cuirs végétaux).

Mode lente

Un

terme anglais opposé à celui de la mode rapide, le mode courant est celui d’une mode qui prend le temps de faire les choses correctement. Produire moins pour produire de meilleurs moyens, par exemple, promouvoir les petites marques et les ateliers, opter pour une fabrication locale et plus artisanale. En particulier, la mode lente favorise la transparence dans la production et communique à ce sujet d’autant plus facilement qu’elle utilise ce qu’on appelle les courts-circuits. Une marque de mode lente prend le temps de poser des questions, comme d’où vient le tissu qu’elle utilise et comment il a été produit (et c’est assez fou à dire, mais la plupart des marques n’en ont aucune idée). Mais la mode lente est également semi-mesure, sur mesure ou bricolage. Avoir un vêtement que personne d’autre n’a, qui correspond à 100% à ses goûts et à sa morphologie, c’est ultra responsable !

Si je peux résumer les choses de cette façon, la mode responsable est une mode éthique qui implique également l’amateur de mode. Et puis tout d’un coup, prendre la responsabilité, eh bien, ça devient cool !

Photo de Jack Antal via Unsplash/ Bon Vêtements Fille

  • J’ai toujours regardé, plus impliqué dans le côté responsable de la force chaque jour, je suis ici pour vous inspirer à vous rendre belle en faisant bien, le tout dans la joie et la bonne humeur.Partager le Bien !

Partager :